Your Feedback Matters


We hope you are enjoying The Foundation Stone™.
Please take a few moments to complete the survey
so that we can continue to improve our website.
Thank you for your time and support.

Take this survey



Your Feedback Matters


Please reconsider your decision.
A few minutes of your time will be
a great help and will allow us to make
The Foundation Stone™ even better.

Thank You!

Take this survey


Exclusively designed for The Foundation Stone Hand Crafted Metal Lace Thank You Machine


To order yours please contact

michal@thefoundationstone.org

Nouvelles
prev
next
Zohar Chai: comment mourir le vendredi Imprimer Envoyer
Écrit par Machberes Avodas Hashem   

Shabbat Le Baal Shem Tov a commenté sur le passage: «Celui qui meurt à la veille de Shabbat est épargné tribulation du corps dans la tombe (Ketuvot 103b)." Même si ce n'est sans doute vrai, mon maître a demandé, certainement le Talmud a l'intention de nous conseiller sur la façon d'être épargnés les tribulations du corps dans la tombe. Si oui, quel est ce passage nous dire, car il n'est pas au pouvoir d'un homme pour s'assurer qu'il va mourir à la veille de Shabbat?

Il a répondu qu'il contient un grand enseignement éthique: que la personne doit se résoudre à la mort dans ce monde, ce qui est décrit comme "la veille de Chabbat (Avoda Zara 3a)" est aussi bien connue. Il devrait être prêt à supporter l'échec, l'humiliation, la détresse et la souffrance en amour, afin de se préparer pour le Shabbat-le monde à venir. Ainsi sera-t-il sauvé de l'angoisse du corps dans la tombe. Ces personnes quittent ce monde au cours de leur vie, la réalisation de fixation au moyen de la poussière, «Que mon âme soit à tous les humbles comme de la poussière (Berakhot 17a).« En vertu de la vie éternelle, par exemple, une personne meurt de ce monde, car il a «lui-même amené à la mort et la prière" dans son service de la Torah et la prière.

Postfaces, après sa durée mortelle du jour est terminée, et il meurt physiquement, sa mort est louable bien plus que la mort de tout le monde dans le monde.

Mais vous pourriez dire, ne sera pas qu'ils soient jugés dans le monde à venir? Non, ils ne seront pas, car il est écrit, "Trouble ne se lèvera pas la deuxième fois (Nachum 1:9)," afin qu'ils ne seront pas jugés deux fois, parce qu'ils ont déjà enduré la punition et de souffrance dans ce monde.

Ainsi, une personne qui agit de cette manière a très certainement péri à la veille de Chabbat, s'étant mis à mort dans l'étude de la Torah pour son propre bien, et sa place est entièrement préparé avec surpassant louange. (Zohar Chai, page 182)

Nous pouvons utiliser tout le stress de la préparation physique pour le shabbat comme notre façon de «renoncer à notre corps", de sorte que nous pouvons atteindre la réalité spirituelle offerte par le Shabbat.

Share/Save/Bookmark
 
Joomla 1.5 Templates by JoomlaShine.com