Shema des Bénédictions-L'Ordre de la Nature-Ramban Imprimer
Écrit par Machberes Avodas Hashem   

Prayer-Shemah-Kavanah-iPray-iLove-Ramban Le 11 Nisan est le Yahrtzeit de Rav Moché ben Nahman, le Ramban, (1194-1270). Né à Gérone, il y resta plus de sa vie. Il était un étudiant de l'Rama (Rabbénou Meir ha'Levi Abulefia). Il est l'auteur Hachem Milchamos sur le Alfasi Rif contre la critique de Baal HaMaor et Ravad. Il a également écrit un ouvrage défendant la Bahag contre les critiques du Rambam de sa classification des Mitsvot. Il a écrit un récit de sa dispute publique à Barcelone avec le Christiani converti Pablo en 1263. Le commentaire du Ramban sur Chumash est multi-dimensionnelle, y compris toutes les méthodes d'interprétation de pshat simple à ésotérique Kabbale. Le Ramban a jugé que la mitsva de régler Eretz Yisrael s'applique encore aujourd'hui et, finalement, s'y sont installés lui-même durant les dernières années de sa vie.

Tel est le mystère de la magie et de ses forces, sur lesquelles les Sages disent, "Ils répudient les agents divins dans une variété de façons en niant les forces simples de la nature (7b Chullin)." Par conséquent, la Torah a jugé bon de les interdire dans les Afin de mener le monde conformément à la loi naturelle de la plaine, comme c'est la volonté du Créateur.

C'est aussi la raison pour laquelle l'interdiction de «fibres mixtes», pour par l'intermédiaire du mélange de fibres, ils [les magiciens] fera actes étranges, qui mèneront à des changements dans le fonctionnement habituel du monde, pour le meilleur ou pour le pire; côté de cela, ils constituent eux-mêmes altérations dans la création (Deutéronome 18:9). "

Share/Save/Bookmark