Your Feedback Matters


We hope you are enjoying The Foundation Stone™.
Please take a few moments to complete the survey
so that we can continue to improve our website.
Thank you for your time and support.

Take this survey



Your Feedback Matters


Please reconsider your decision.
A few minutes of your time will be
a great help and will allow us to make
The Foundation Stone™ even better.

Thank You!

Take this survey


Exclusively designed for The Foundation Stone Hand Crafted Metal Lace Thank You Machine


To order yours please contact

michal@thefoundationstone.org

Nouvelles
prev
next
Shema: Ils sont la vie à ceux qui les découvrent Imprimer Envoyer
Écrit par Rabbi Simcha Weinberg   

Shema "Le Mitzvah ensemble que je vous commande." (Devarim 8:1) Tel est le sens du verset: «Car ils sont la vie à ceux qui les trouvent, et une guérison de toute sa chair." (Mishlei 4:22) Toute personne qui trouve des mots de la Torah a trouvé la vie. Par ailleurs, "l'motzeihem" - pour ceux qui les trouver, peut être lu "l'motzi'ehem" - pour ceux qui articuler les mots de la Torah avec leurs bouches. Sinon, "c'est la vie» l'motzie'hem'-pour ceux qui les faire sortir », c'est, pour la benfit des autres. Et un homme n'a pas besoin d'apprendre les mots de la Torah à moins qu'il ne leur apporte [] motzeh correctement à leur terme et leur raison ". (Midrash Tanchuma, Eikev # 5)

Qu'est-ce que cela signifie pour «trouver les mots de la Torah", et accéder à sa vivifiante, la guérison de puissance? Ce Midrash ne se contente pas de nous fournir un jeu de mot habile. Il nous conduit à travers les nuances qui peuvent nous aider à joindre à la force de vie de la Torah. Il est intéressant de voir comment ces nuances reflètent les grands thèmes du premier alinéa de l'Shema.

»Et ces paroles que je te prescris aujourd'hui, doit être sur ton cœur" - les mots de la Torah ne peut commencer à faire impression sur nos cœurs quand nous «les amener à leur conclusion et leur raison". Ce n'est que lorsque nous tirons des applications pratiques de ce que nous apprenons, et quand nous développons l'ta'am "- la raison ou le goût pour les mots de la Torah, qu'ils ne peuvent pénétrer dans notre cœur et nous insuffler la vie.

"Et vous les enseigner à vos enfants», qui signifie, qu'ils sont la vie de "ceux qui leur apportent pour le bien d'autrui». Quand on peut sentir l'énergie dynamique de la Torah, nous comprenons qu'il est expansif, qu'il doit être partagé et transmis à d'autres comme un héritage vivant.

"Et vous parlent", ils sont la vie de "ceux qui articuler les mots de la Torah avec leur bouche». Il ne suffit pas de penser à la Torah, ou à contempler ses concepts d'une manière abstraite. Il est la vie à ceux qui la parlent, à ceux qui respirent, à ceux pour qui la Torah devient une partie de leur vocabulaire.

Et enfin, au sens littéral, «car ils sont la vie à ceux qui les trouvent"; le constat est le reflet de la recherche qui y conduit. "Et tu aimeras Hachém ton Seigneur de tout votre cœur ..."; il n'y a pas de meilleure façon d'exprimer notre amour de Dieu que de transformer nos vies dans une quête pour trouver la façon de nous joindre à l'Arbre de Vie.

Share/Save/Bookmark
 
Joomla 1.5 Templates by JoomlaShine.com