Bénédictions des Pessa'h-Pas le matin un esclave Imprimer
Écrit par Machberes Avodas Hashem   

Prayer-Morning-Blessings-iThank-Auschwitz Un Juif pieux dans le ghetto de Kovno, obligé de faire du travail forcé par les nazis, a demandé le rabbin Oshry, le rabbin de Kovno, comment il pouvait réciter la bénédiction quotidienne, "Béni sois-Tu, qui n'a pas fait de moi un esclave», car il était un esclave. Doit-il ne pas être honnête quand on parle à Dieu?

Rabbi Oshry rassuré. Ce sont les nazis qui étaient les véritables esclaves, abandonnés parce qu'ils étaient à leur méchanceté terrible. Mais une personne qui peut librement la parole à la milieu de la torture telle de poursuivre les idéaux d'intégrité quand on parle à Dieu, n'est pas esclave, mais une personne vraiment libre.

Share/Save/Bookmark