Pessah Ma'ariv:: Hallel je Consécration Imprimer

Hallel "La chanson sera comme la vôtre dans la nuit du festival de la consécration, et la joie sincère que celui qui marche avec une flûte, de venir à la montagne de Dieu, le rocher d'Israël (Esaïe 30:29)." "La chanson sera vôtre comme la nuit du festival de la consécration », se réfère à la Hallel ils chantaient comme ils ont offert le premier Pessa'h, le Hallel, nous chantons après Ma'ariv, avant le Seder." et la joie sincère que celui qui marche avec une flûte, "se réfère à Hallel du premier jour de Pessah, quand ils ont commencé à marcher; leur voyage hors d'Égypte. "Pour venir à la montagne de Dieu, le Rocher d'Israël», se réfère au voyage au Sinaï, où ils ont commencé à chanter sur le deuxième jour de Pessah.

Consécration I:

Nous chantons le premier paragraphe que la chanson qui nous rendra libres, comme si nous chantions tout en offrant l'original Pessah placement, la mitsva qui nous a valu le mérite d'être libéré:

"Hallelukah!

Louange, vous qui servent Dieu!

Cette chanson nous transformer en esclaves de Pharaon Serviteurs de Dieu.

Loué soit le Nom de Dieu.

Que le Nom de Dieu soit béni dès maintenant et pour toujours.

Du lever au coucher du soleil, le Nom de Dieu est loué.

C'est notre réponse à la première question de Moshe au buisson ardent: «Voici, quand je viens à des enfants d'Israël et dis-leur:" Le Seigneur de vos pères m'a envoyé vers vous, et ils me disent, «Qu'est-ce est son nom? que vais-je leur dire (Exode 3:13). "Nous répondons:« Nous savons maintenant son nom. "

Dieu est au-dessus de toutes les nations. Sa gloire est au-delà du ciel.

C'est notre réponse à Pharaon, qui a dit: «Qui est Dieu que je devrais écouter sa voix d'envoyer Israël? Je ne sais pas Dieu, ni j'envoie Israël (Exode 5:2). "

Qui est comme Dieu, notre Seigneur, qui vit en altitude, mais descend pour voir ce qui se passe (pour nous) dans la partie inférieure) le ciel (et de la terre?

Nous chantons sur les fléaux du ciel qui a frappé les Égyptiens, mais, puisque Dieu «descend vers nous», protégés chacun de nous de tous les fléaux.

Qui relève les humbles de la poussière, soulève les plus démunis de la dépotoirs d'être assis avec les dirigeants, les dirigeants de leur peuple.

Qui fait un foyer pour femme sans enfant et de joie pour la mère des enfants.

C'est notre chanson de l'autonomisation, a soulevé des esclaves humbles d'être avec Moshe qui, "était très grande dans le pays d'Égypte, aux yeux des serviteurs de Pharaon et sous les yeux du peuple (11:3)."

Hallelukah! "


Share/Save/Bookmark