Hallel Seder: HaRachamim Sha'ar: Paragraphe Huit première partie Imprimer
Écrit par Machberes Avodas Hashem   

Hallel "Rendez grâce à Dieu car Il est bon, sa bonté dure à toujours!" "Du détroit ai-je crie à Dieu,. Dieu me répondit avec expansivité" Nous pouvons mieux comprendre ces versets en consultant à l'autre, "Si vous énoncées ton cri? Pas dans leur diversité (Job 36:19)! "Nos Sages (Sanhédrin 44b) provenant de ce verset que l'on devrait prier devant des troubles se produisent. Quand une personne prépare son cri quand il n'est pas encore atteints, pas encore en difficulté, il possède toutes ses forces, et est donc en mesure de présenter une prière beaucoup plus puissant. Cependant, même celui qui attend jusqu'à ce qu'il souffre », depuis le détroit ai-je demander à Dieu," peut encore être assuré que, "Dieu me répondit avec expansivité." (Sha'ar HaRachamim / Maggid Tzedek)

Loin trop de gens prennent de l'expérience Seder la leçon qu'ils peuvent crier à Dieu quand jamais ils sont en difficulté et des réponses. Bien que cela soit certainement vrai, la vraie leçon que nous devons apprendre est de crier à Dieu avec toutes nos forces, avant que nous soyons en difficulté. Nous concluons donc le Hallel avec ce paragraphe comme un chant et la prière que Dieu nous protégera à l'avenir de tout problème potentiel. Il s'agit d'un point de confiance. Il s'agit d'un point de force. Ceci est un paragraphe de l'autonomisation. C'est la bonne conclusion que dans la Hallel.

Share/Save/Bookmark