Le Rogotchover: Benching Imprimer

Blessings Dans les descriptions des Yeshayahu prophète de l'âge de Machia'h (chapitre 11), on trouve le passage: «Et le loup habitera avec l'agneau, et le léopard ... avec le chevreau et le veau avec le jeune lion ... Et un petit enfant les conduira. "Ces derniers mots sont souvent prises pour tenir compte de l'état de docilité totale qui prévaudra au cours de l'ère messianique. Pourtant, il n'existe pas de simples métaphores dans la Torah. En vérité, seul« un petit enfant " seraient autorisés à conduire ces combinaisons d'animaux, pour leur adhésion constitue l'interdiction de k'layim (interdit combinaisons), et donc même pas un enfant d'âge scolarisable seraient autorisés à les conduire, mais seulement «un petit enfant."
Pourquoi (en Bircas Harnazon) ne dit-on Magdil pendant la semaine et Migdol le Chabbath et Yom Tov? La Guemara (Chabbat 116b) nous dit que le Chabbath de Min'ha partir il ne faut pas lire à partir Kesuvim (Saintes Écritures), mais nous mai lire Nevi'im (Prophètes). Par conséquent, le Chabbath, nous nous assurons de dire Migdol, qui est cité de prophètes (Shmuel II 22:51), le maintien d'une distinction de la version jour de semaine, qui vient du Saint Écrits (Psaumes 18:51), qui mai être récitée tout moment pendant la semaine.
Share/Save/Bookmark