L'acquisition de la Torah 38: Derech Hachaim Eitz IV: Imprimer
Écrit par Machberes Avodas Hashem   

Ramchal Par conséquent, nous voyons que, malgré l'infinité non seulement de la Torah, mais même de chacune de ses lettres, il est nécessaire pour l'enflammer pour qu'il s'enflamme. L'intellect humain a été façonné de la même manière que son pouvoir de compréhension n'est grand que quand il brille avec le pouvoir de la pensée. En ce qui concerne ce qu'il est écrit: "Le Seigneur accorde la sagesse, de sa bouche sortent la connaissance et la compréhension (Proverbes 2:6)," pour tout ce qui existe ont été faites par le discours du Saint, Béni soit-Il, comme il est écrit, «Par la parole du Seigneur, les cieux ont été faits (Psaumes 33:6)."

Sa bouche est la racine de toutes les choses créées et aussi ce qui les soutient, et le souffle de Sa bouche est l'influence s'étend à toutes les choses créées à partir de la source qui les fit sortir. En conséquence, il a été dit, "Car ce n'est pas seulement de pain, l'homme ne vit, mais sur tout ce qui sort de la bouche du Seigneur l'homme vit l'(Devarim 8:3).« C'est le souffle qui sort et qui soutient, et il est vêtu de les choses comestibles nécessaires par l'homme pour se nourrir. (Ram'hal: Derech Hachaim Eitz IV)

Rav 'Haïm Vital explique que la seule raison que nous sommes nourris de pain parce que Dieu a décrété qu'il le fasse. Toute personne qui reconnaît que les aliments nous nourrit que par la parole de Dieu sera en mesure d'étudier la Torah et de recevoir le plus haut niveau de soutien spirituel.

Share/Save/Bookmark