Exclusively designed for The Foundation Stone Hand Crafted Metal Lace Thank You Machine


To order yours please contact

michal@thefoundationstone.org

Nouvelles
prev
next
L'acquisition de 15 Torah: le grand arbre Imprimer Envoyer
Écrit par Machberes Avodas Hashem   

Shavuot Rabbi Akiva a donné cinq instructions à Rabbi Shimon bar Yochai lorsque Rabbi Akiva fut incarcéré à la prison (voir Berakhot 61b): Rabbi Shimon lui dit: «Maître! Apprends-moi Torah! "Rabbi Akiva a dit:« Je ne vais pas vous apprendre (pour protéger son élève d'être emprisonné). "Rabbi Shimon dit:« Si vous n'avez pas m'apprendre, je vais dire Yochai, mon père, et il vous rapport au gouvernement (pour les crimes plus graves que celles pour lesquelles vous avez été emprisonné [Marchaa])! "Rabbi Akiva lui dit:« Mon fils! Plus le veau veut téter, la vache veut téter. "Rabbi Shimon lui dit:" Mais qui est en danger? N'est-ce pas le veau (l'élève) qui est en danger? "Rabbi Akiva lui dit:" 1. Si vous souhaitez vous procurer étranglée, vous pendre à un arbre de grande taille. 2. Et quand vous apprenez à votre fils, lui apprendre avec un livre qui a été corrigé de ses erreurs. 3. Ne pas faire cuire dans une marmite dans laquelle votre ami a fait cuire. 4. Si l'on souhaite effectuer une Mitzvah et le bénéfice grassement, il doit manger le produit et aura un capital. 5. Si l'on souhaite effectuer une Mitzvah et ont un corps pur, ainsi, il doit épouser une femme, et lui, les enfants! "(112a-b Pessa'him)

"Si vous voulez vous procurer étranglée, vous pendre à un arbre de grande taille." Rabbi Akiva dit: «Si vous voulez assumer la responsabilité de la vie et la mort de décider de la Halacha pour les autres, apprendre à partir d'un grand rabbin et répéter ses enseignements en son nom. De cette façon, vos décisions seront pris connaissance et accepté. "(Rashbam)

Rachi explique: "Si vous voulez que votre acceptation des décisions, par exemple les n le nom d'un grand homme, même s'il ne les a jamais dit (au sens de Magen Avraham 156:2). Le Chidah (Machzik Beraca) les règles que cela s'applique uniquement à celui qui est qualifié pour pasken.

Il ya des débats intenses quand un étudiant doit commencer à enseigner et à servir un rabbin. Beaucoup de gens détiennent qu'il devrait attendre jusqu'à ce qu'il a maîtrisé tout ce qu'il peut avant qu'il enseigne, afin qu'il ne soit pas constamment confrontés à des problèmes dont il ne connaît pas, et sera assez forte pour résister aux pressions de l'autorité rabbinique. D'autres soutiennent que, surtout dans les temps comme le nôtre, où l'ignorance de la base Tora est répandue, une personne doit aller à enseigner dès qu'il a maîtrisé les bases.

Je crois que Rabbi Akiva se penche sur ce débat quand il utilise l'expression, "si vous voulez obtenir étranglée." Je comprends l'étouffement, comme étant détenus à l'époque où vous voulez aller de l'avant. Une personne doit passer par une étape de la «suffocation», ou, étant retenu, avant qu'il ne puisse aller enseigner. Il faut l'expérience de la frustration d'être rappelé brusquement pour qu'il comprenne que A) Il est de faire un choix pour aller enseigner, même s'il n'a plus à maîtriser et à apprendre, et b) qu'il est d'autant plus qu'il doit apprendre. Le "étouffement" l'expérience doit devenir une partie de lui afin qu'il ait l'humilité, et s'efforce de constamment maître plus de la Torah. Il convient de noter que Rabbi Shimon était lui-même «étouffés» pour les treize années qu'il a passées dans la grotte, se préparant à sortir et révéler de nouvelles illuminations en Israël.

Share/Save/Bookmark
 
Joomla 1.5 Templates by JoomlaShine.com