Your Feedback Matters


We hope you are enjoying The Foundation Stone™.
Please take a few moments to complete the survey
so that we can continue to improve our website.
Thank you for your time and support.

Take this survey



Your Feedback Matters


Please reconsider your decision.
A few minutes of your time will be
a great help and will allow us to make
The Foundation Stone™ even better.

Thank You!

Take this survey


Exclusively designed for The Foundation Stone Hand Crafted Metal Lace Thank You Machine


To order yours please contact

michal@thefoundationstone.org

Lights XX: Searching For The Cracks Imprimer Envoyer
Écrit par Machberes Avodas Hashem   

Chanukah "Ta parole est une bougie pour mes pieds et une lumière sur mon sentier". King David compare la Torah à la fois à la lumière d'une bougie et à la flamme du soleil. Le soleil est la plus grande lumière visible. Pourtant, parfois, au profit des chandelles est plus directe que celle du soleil. Avec une bougie, par exemple, on peut chercher dans les trous et les fissures, mais on ne peut le faire avec la flamme du soleil (Kad HaKemach, The Light Hanouka).

Une personne peut utiliser Torah comme une lumière dans le noir quand il ne peut pas aller de l'avant et les besoins de son chemin lumineux (voir les lumières I).

Parfois, nous devons être adressées à venir. Parfois, nous avons besoin de la Torah à être notre enseigne fluorescente clignote et nous montrer le chemin, comme «une lumière sur mon sentier".

Mais il ya des moments où nous nous sentons un déséquilibre subtil, une vague endolorissement, une dépression légère. C'est alors que nous pouvons utiliser la Torah comme une bougie »pour mes pieds", nous pouvons revenir sur nos pas et comme Rabbénou Bachya décrit, recherche dans les trous et les fissures (pensez à Bedikat Pessa'h). La lumière de la Torah nous aideront à identifier la source de ces défauts spirituels et remplissez-les avec sa puissance de guérison.
Share/Save/Bookmark
 
Joomla 1.5 Templates by JoomlaShine.com