Exclusively designed for The Foundation Stone Hand Crafted Metal Lace Thank You Machine


To order yours please contact

michal@thefoundationstone.org

prev
next
Lire tout
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Nouvelles
prev
next
Partie XVII Shir ha-Shirim Quatre: 34 Sefirah Imprimer Envoyer

Song of Torah Les ulémas ont dit au nom de Rabbi Yochanan: Les injonctions des scribes sont plus chers que ceux de la Torah, comme il le dit, "pour vos proches Dodecha, sont meilleures que le vin."

Si un homme dit: Il n'ya pas de commande pour mettre les Téfilines, ce qui transgresse une Mitsva de la Torah, il n'est pas soumis à un être humain) peine (. Mais si, dit-il, il ya cinq compartiments dans le Tefillin, ce qui va contre les enseignements des scribes, il est passible d'une pénalité (Voir 88b Sanhédrin: IL N'Y A plus grande rigueur dans RESPECT aux enseignements des scribes de celles se rapportant à la Torah . [Ainsi,] si l'on [A REBELLES ELDER] dit, il ya aucune règle de téfilines, de sorte que la loi biblique PEUT être transgressées, il est dispensé. [MAIS S'IL règles que les Téfilines DOIT CONTENIR] cinq compartiments, ajoutant ainsi AUX PAROLES des scribes, il est redevable.)

(Hashirim 1.2.2:1 Rabbah Shir)

Ce Midrash enseigne que les enseignements des Sages ne sont pas "comme" précieux que les paroles de la Torah écrite, mais, en fait, plus précieux! Nous payons plus d'honneur à la manière dont nous appliquons Torah enseignements du que les lois de la Torah écrite, et, ce faisant, nous rendons hommage à la préciosité du don de la Loi orale, notre participation à, et l'application de la loi écrite.

Share/Save/Bookmark
 
Joomla 1.5 Templates by JoomlaShine.com